www.comment-arreter-de-fumer.net : Le site spécialisé pour arrêter de fumer
Les comprimés L'acupuncture L'homéopathie L'hypnose La cigarette électronique Les sprays nasaux Les inhalateurs Les médicaments
www.comment-arreter-de-fumer.net : toutes les méthodes pour arrêter de fumer  


Comment arrêter de fumer ? Toutes les méthodes pour arrêter avec la cigarette

     A travers ce site d'informations, nous vous proposons un récapitulatif des différentes méthodes pour arrêter de fumer. Mais avant tout, êtes vous presque sûr ou bien tout à fait sûr de vouloir arrêter de fumer ? Dites-vous adieu à la dépendance en nicotine ? Arrêter de fumer ne s’improvise pas si l’on souhaite réussir et la réussite est un facteur de motivation essentiel. Pour arrêter de fumer se faire aider peut permettre de passer le cap pénible de la désaccoutumance qui peut durer plus ou moins longtemps selon votre degré de dépendance. Dans tous les cas, pour arrêter de fumer nous vous proposons de commencer par essayer de vous arrêter de fumer par la méthode la plus simple, votre propre volonté et les ressources de votre esprit. Pour arrêter de fumer vous pourriez commencer par diminuer progressivement votre consommation habituelle de cigarettes et voir comment vous réagissez. Diminuer jusqu’à la disparition totale des cigarettes sera la meilleure des méthodes possibles car bien évidemment la plus naturelle. Dans le cas où vous ne parviendriez pas tout seul à vous arrêter de fumer et que même avec l’aide d’un médecin ou d’un tabacologue rien n’y fasse ne croyez pas que tout soit perdu. Plusieurs méthodes s’offrent à vous tels que l’hypnose, homéopathie, acuponcture, patchs et autres substituts nicotiniques ou médicaments… Où se trouve réellement l’efficacité d’une méthode quand on veut arrêter de fumer pour de bon ? Toutes ces méthodes sont-elles sans danger ? Vous devez bien savoir que la réussite contre la dépendance dépend pour beaucoup de vos motivations.

     Vous convenez qu’arrêter de fumer durant une petite période vous a chaque fois été difficile et qu’à chaque fois vous avez craqué car la dépendance était plus forte. Vous souhaitez maintenant vous faire aider de façon efficace et sans danger. Une méthode qui a fait ses preuves c’est ce que vous demandez pour arrêter de fumer. Votre dépendance aux cigarettes, tant physique que psychique ou comportementale est à prendre en ligne de compte et vous ne pourrez rien entamer de vraiment constructif tant que vous n’aurez pas réussi à vous arrêter de fumer, vous en êtes convaincu. La réussite avec une méthode est au bout du chemin, à portée de main. Arrêter de fumer vous en rêvez. Vivez-le. Tournez-vous un court instant vers ce problème crucial que représente votre dépendance physique. Elle est due à la nicotine, et vous vous en doutiez. La nicotine est en effet une substance qui se fixe dans votre cerveau et qui provoque des effets euphorisants et stimulants à la fois. Le sevrage de nicotine entraîne inévitablement la disparition de ces effets que vous considérez comme bons et qui ne sont en fait que les effets de l’addiction dont vous êtes la victime plus ou moins temporaire selon que, de fumeur heureux que vous étiez vous passiez à fumeur indécis puis à non fumeur en puissance, le temps que vous en veniez à décider d’arrêter de fumer. Pour vous c’est chose faite. Arrêter de fumer est une réalité. Vous avez tiré un trait sur les cigarettes. Avec ou sans méthode vous avez réussi. La dépendance s’éloigne. Vous savez que vous voulez retrouver la liberté. Arrêter de fumer de suite ! En attendant, sans méthode pour vous aider le manque de nicotine est là qui vous assaille nuit et jour et vous vous agitez, vous en perdez le sommeil, l’appétit s’enfuit, la nervosité vous gagne, et le fantôme de la prise de poids que vous redoutiez vous taraude l’esprit sans vous laisser en repos. Ce n’est pas au nombre de cigarettes que vous avez absorbées chaque jour que l’on constate sa dépendance. Un médecin vous aidera à tester de façon fiable cette dépendance physique. Voulez-vous arrêter de fumer avec une méthode ?

La dépendance psychique, pourquoi ?

     Lorsque vous fumiez le plaisir faisait partie de chacune de vos pauses cigarettes mais avec votre désir d’arrêter de fumer les plaisirs s’enfuient. Il vous faut une méthode pour passer le cap difficile d’arrêter de fumer. Arrêter de fumer c’est devoir lutter contre le stress et les baisses de moral par la seule force de son esprit et de sa volonté. La dépendance à la nicotine aura-t-elle raison de vous avec l’envie de retrouver les sensations tranquillisantes des cigarettes consolatrices. Cherchez le calme en respirant paisiblement, c’est cela arrêter de fumer. L’air pur que vous commencez à goûter maintenant que vous avez arrêté de fumer vous semblera si bon après tant de mois, voire tant d’années de privation. Vous êtes mûr pour une méthode.

Dépendance due au comportement

     Il vous faut une méthode pour lutter contre le conditionnement qui vous a fait griller cigarettes sur cigarettes, et avant tout bien connaître votre état de dépendance comportemental en résistant à l’envie qui vous vient de fumer encore juste après que vous venez d’en fumer une. Cette escalade dans l’échelle de la consommation vous a conduit à devenir accro. Une méthode vous aidera à vous en sortir. Résumons-nous. L’étude du comportement d’un fumeur amène en première position un phénomène dit de renforcement positif. C’est ainsi que lorsque vous fumiez, le plaisir que vous en éprouviez vous renforçait dans l’idée de fumer une nouvelle cigarette. Pensez au plaisir de respirer. Arrêter de fumer vous le rendra. Vous fumiez sans méthode, pensez à une méthode pour arrêter de fumer. Vous avez été conduit à fumer régulièrement et de une ou deux cigarettes que vous fumiez lorsque vous aviez vingt ans vous voilà arrivé à fumer un bon paquet. On constate ce type de dépendance avec une consommation qui semblera à certains anodine mais qui ne l’est plus aux yeux de la médecine, soit cinq à six cigarettes par jour. La nicotine est reine à ce stade déjà. Voulez-vous arrêter de fumer ?

L'industrie du tabac

Composition des cigarettes

     Bien arrêter de fumer avec une méthode c’est d’abord comprendre pourquoi les cigarettes vous plaisent. Petits cylindres de papier, les cigarettes que vous avez fumées ont pu vous rendre dépendant. Savez-vous ce qu’elles contiennent ? Du tabac finement haché, certes mais dans la réalité le tabac est mélangé à des additifs qui rendent dépendants, rehaussent le goût de vos cigarettes autant qu’ils prolongent leur conservation et changent la qualité de la fumée. Les cigarettes que vous achetez dans le commerce contiennent bien évidemment un filtre en acétate de cellulose ou en coton censé retenir les goudrons mais tant de produits chimiques rentrent dans la composition des cigarettes que c’en est effrayant de nocivité. Décidé à arrêter de fumer ? Ainsi, mis à part la nicotine, elle contient de la naphtaline, du cadmium, de l’ammoniaque qui est un détergent, de l’uréthane, de l’arsenic qui est un poison, du toluène, du toluidine, du naphtylamine, du méthanol, du pyrène ; du dibenzachridine, du butane qui est un gaz, du polonium 210, du DDT qui est un insecticide, du diméthylnitrosamine, du benzopyrène, de l’acide cyanhydrique, du monoxyde de carbone et du chlorure de vinyle, rien que ça. Avez-vous commencé à vouloir arrêter de fumer cette fois ? Et avec une méthode pour bien faire. La fumée des cigarettes contient 4000 produits chimiques dont un bon nombre a été reconnu comme cancérigène. Quand la nocivité du tabac est en cause, ne vous dites pas que la pipe, ou le cigare, ou même le narguilé seront moins néfastes à votre organisme. Il n’en est rien. Même les cigarettes légères seront néfastes. Pour arrêter de fumer, il faut avoir de fortes motivations, la chose est sûre. Où en êtes-vous ? Etes-vous décidé à repousser d’une main ferme la dépendance des cigarettes tentatrices grâce à une méthode ?

Les méfaits des cigarettes

     Avec 4 millions de morts annuels dans le monde, le tableau est noir. Voulez-vous arrêter de fumer avec une méthode ? Etes-vous à ce point dépendant de la nicotine ? Si vous n’êtes pas de ceux qui se sont convaincus des méfaits des cigarettes et qui souhaitent donc arrêter de fumer définitivement, lisez attentivement ce qui suit pour vous décider. Le tabac s’attaque sournoisement à votre organisme, mois après mois. Vous vous dites peut-être qu’en ne fumant que quelques cigarettes par jour vous ne risquez rien et surtout pas le terrible cancer du poumon. Détrompez-vous. Devant les méfaits des cigarettes il n’est pas de petits fumeurs. Plus que tout, c’est la durée de votre consommation le facteur de risque majeur. Ainsi, si vous fumez 5 cigarettes par jour mais que cette dépendance à la nicotine dure depuis plus de vingt ans, vous n’êtes pas à l’abri puisque, il faut bien le répéter, le tabac aggrave le développement d’un cancer. Les produits cancérigènes provenant de la combustion des cigarettes se déposent sur de nombreux organes par le biais de vos différentes inspirations et aussi de votre salive. Le tabac n’atteint pas que les poumons par ailleurs puisque 50% des cancers de la vessie sont provoqués par sa consommation. Vous vous dites sans doute que, ne fumant pas, vous ne risquez aucun des méfaits des cigarettes, ce en quoi vous vous trompez. S’il se trouve que vous vivez dans l’entourage d’un fumeur, vous pourrez avoir à pâtir des conséquences du tabagisme passif. Ainsi, 5% des cancers du poumon en sont issus. Arrêter de fumer et faire arrêter de fumer pour retrouver votre santé, vous y pensiez ? Grâce à une bonne méthode comme l’une de celles que nous vous proposons.

     Vous préférez les cigarettes blondes aux cigarettes brunes ? Sachez qu’elles touchent plus en profondeur et déclenchent de ce fait des cancers plus sévères. Arrêter de fumer à l’aide d’une méthode diminue ces risques mais il ne les supprime pas. Les médecins conseillent aux anciens fumeurs de faire surveiller régulièrement leurs poumons, au moins deux ans après avoir arrêté de fumer. Voulez-vous vous donner les moyens de retrouver la santé ? Pour cela, il vous faut arrêter de fumer avec méthode. Le tabac est également un facteur de risques de maladies cardio-vasculaires dont l’impuissance fait partie. Sur le temps où vous aurez été victime de dépendance à la nicotine des plaques d’athérome se déposeront sur vos artères et les obstrueront en partie ou totalement. Une fois rétrécies, vos artères peuvent vous occasionner des douleurs de poitrine, provoquant une maladie appelée angine de poitrine. Cette même maladie peut entraîner un infarctus. Et ce n’est pas tout…Voulez-vous risquer de faire une thrombose veineuse et, si vous êtes une fumeuse de voir le risque multiplié par 40 si vous avez plus de quarante ans et êtes sous pillule contraceptive. La solution est d’arrêter de fumer. Autre méfait des cigarettes, l’allergie. Si vous n’avez jamais été allergique mais que vous êtes dépendant de la nicotine vous pouvez très bien déclencher ce type d’affection car fumer augmente les risques, et plus particulièrement ceux de rhinite et de conjonctivite. Si fumer est la première cause des maladies respiratoires vous comprendrez aisément pourquoi. C’est la faute du goudron issu des fumées de cigarettes qui altèrent l’état de vos voies respiratoires. Votre dépendance à la nicotine ne fera que s’aggraver si vous ne choisissez pas d’arrêter de fumer rapidement. Une méthode vous aidera. 2 à 4 millions de personnes en France sont touchées par la bronchite chronique liée au fait de fumer et en outre près de 80% des décès suite à une bronchite chronique sont à rapprocher de la consommation de tabac chez les sujets. On compte 2,5 millions de morts annuelles sur la surface du globe avec cette maladie. Fumer aggrave le rythme tout autant que l’intensité des crises d’asthme. Arrêter de fumer avec une méthode plutôt que sans mais avant que les ennuis ne commencent sera certainement mieux que tout. Vous qui lisez ces pages, allez-vous arrêter de fumer ?

     Mieux encore. Vous mesdames qui achetez des crèmes pour faire fuir les rides de vos jolis minois, vous devez être au courant du fait que fumer provoque l’apparition de rides car il dégrade les fibres élastiques si fines de votre peau et rend le teint terne. Mais contre ceci vous pouvez faire quelque chose : arrêter de fumer, et redonner à votre visage l’éclat lumineux qui change tout. On a peut-être osé vous dire que votre haleine sentait mauvais ou vous vous en êtes bien rendu compte par vous même et vous avez essayé des sprays bucaux à la menthe comme le spray Ricqlès pour vous en débarrasser. Aviez-vous aussi remarqué à quel point le tabac jaunissait les dents ? Certainement et vous vous êtes d’ailleurs acheté des dentifrices blancheur plutôt que d’arrêter de fumer. Vous avez pu vous apercevoir qu’ils n’ont fait qu’atténuer le jauni qui altère l’éclat de vos belles dents. A moins que vous ne cherchiez à concurrencer l’état des touches de piano d’ivoire, nous vous conseillons vivement de vous arrêter de fumer rapidement grâce à l’une des méthodes dont nous vous parlons. Par ailleurs, bien qu’on parle moins de ce méfait des cigarettes sur les organismes, il peut avoir son importance. En effet, les fumeurs cicatrisent moins bien que les non fumeurs. D’autre part, les infections du nez, de la gorge et des oreilles sont plus fréquentes chez les fumeurs que chez les non fumeurs. Arrêter de fumer fera disparaître ce type d’affections bénignes. Vous est-il arrivé de vous rendre compte à quel point votre voix était devenue plus grave ? Ne cherchez plus, ce sont encore les cigarettes qui sont en cause. Alors, êtes-vous décidé à arrêter de fumer avec une méthode de substitution cette fois ?

Arrêter de fumer ? Les bienfaits

     Arrêter de fumer c’est agir pour votre santé en rétablissant votre circulation et en aidant votre rythme cardiaque à se remettre. Arrêter de fumer c’est retrouver la quiétude de votre organisme qui nettoiera peu à peu tout votre système sanguin. Arrêter de fumer et deux jours après plus aucune trace de nicotine ne sera dans votre sang. Vos bronches se réhabitueront à l’air pur après trois jours d’abstinence. Grâce à une méthode sans doute. Arrêter de fumer facilitera l’oxygénation de votre cœur et de votre cerveau. Arrêter de fumer pour une femme c’est voir sa peau et ses cheveux retrouver une belle texture. Arrêter de fumer pour les uns et les autres c’est retrouver l’éclat de ses dents au fur et à mesure des jours d’abstinence. Arrêter de fumer et votre corps retrouvera tout son tonus après cinq à douze semaines et, à plus long terme les risques de cancer et de maladie cardio-vasculaire s’éloigneront. Arrêter de fumer une fois pour toutes et votre vie changera positivement. Vous êtes convaincu de réussir en trouvant une méthode appropriée et ne regretterez pas les efforts qui vous conduisent sur la route de la victoire contre la force majeure que représente la dépendance vis-à-vis des cigarettes et de la nicotine. Arrêter de fumer c’est prendre sa vie en main, devenir responsable en se faisant du bien. Une méthode ou une autre, mais une méthode simple vous aidera.

Arrêter de fumer entraîne t-il une prise de poids ?

     L’ombre au tableau pour un fumeur qui aurait envie d’arrêter de fumer c’est la peur du bruit qui court parmi les fumeurs et qui consiste à penser qu’arrêter de fumer fait obligatoirement grossir. C’est en effet le souci majeur des fumeuses qui pensent à arrêter de fumer. Faut-il pour son poids sacrifier sa santé et donc la suite de sa vie alors qu’il est possible de trouver des alternatives à la prise de poids générée principalement par la compensation du sevrage tabagique en nicotine ? La prise de poids est aussi l’une des premières causes de rechute constatées chez les sujets ayant trouvé le courage d’arrêter de fumer. Les statistiques disent que deux fumeurs sur trois ayant décidé d’arrêter de fumer prennent du poids peu de temps après l’arrêt de la dépendance, et plus souvent les femmes que les hommes. La nicotine qui entraîne la dépendance augmentant les dépenses énergétiques du corps de 6% au repos et de 12% durant l’effort, le fumeur brûle plus de calories qu’un non fumeur, sans compter que les cigarettes agissent comme des coupe faim. Des études scientifiques montrent qu’un fumeur moyen ferait trois ou quatre kilos de plus s’il ne fumait pas. C’est aussi la prise de poids que vous pouvez envisager raisonnablement, car elle est métabolique. Arrêter de fumer c’est s’obliger à surveiller votre alimentation et faire de l’exercice régulièrement. Si vous décidez d’arrêter de fumer, consulter un nutritionniste pourra également utilement vous aider ou du moins pourra-t-il vous conseiller. Contre la dépendance à la nicotine quelques séances de piscine et des heures de marche à pied peuvent être salvatrices et compenser la prise de poids. Décidez d’arrêter de fumer et vous finirez par trouver positive cette prise de poids compte tenu du gain que vous faites pour votre santé en quittant la dépendance grâce à une méthode.

Loi Evin : la chasse aux fumeurs

     La loi 91-32 du 12 janvier 1991 relative à la lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme porte le nom de son auteur, Claude Evin. Elle établit pour principe l’interdiction de fumer dans les lieux publics et dans les transports en commun. Autant d’incitations pour arrêter de fumer avec ou sans méthode. Avez-vous dit adieu à la dépendance depuis le temps ? Cette loi interdit de la même façon toute publicité incitant à fumer et également le parrainage d’opérations en rapport avec le tabac. Les manifestations sportives sont comprises dans cette interdiction. La loi Evin invite le gouvernement à instituer une journée nationale sans tabac. Arrêter de fumer devient le credo de l’Etat. Cette loi met aussi en vigueur l’obligation de signaler sur les paquets de cigarettes vendus dans le pays la teneur en nicotine, mais aussi en goudrons et plus récemment en monoxyde de carbone, tout autant qu’elle oblige à faire figurer « Nuit gravement à la santé » sur tous les paquets vendus depuis le 1er janvier 1993 et sur tous les autres produits dérivés du tabac depuis l’année d’après à la même période. Cela vous incite-t-il à arrêter de fumer avec une méthode ? Cette loi fixe également que le tabac ne doit pas être vendu aux mineurs de seize ans et aussi que cette limitation doit faire l’objet d’un affichage public dans les débits de tabac et chez les revendeurs de cigarettes. Dites à vos enfants d’arrêter de fumer facilement avec une méthode. Et pourquoi.

Les différentes méthodes pour arrêter de fumer

L’acuponcture
     Puisque vous êtes sur le point d’arrêter de fumer, et que vous cherchez une méthode sachez que l’acuponcture est le fruit d’une science médicale chinoise qui repose sur l’utilisation d’aiguilles que l’on pique dans le corps dans des points définis ancestralement comme ayant une action sur l’organisme. Les aiguilles ont pour but d’harmoniser ou encore d’équilibrer les fonctions de l’énergie ou Qi car la médecine chinoise se base sur la nécessité d’entretenir son énergie vitale et pense que la maladie ne s’installe pas où l’énergie est correcte. La méthode est ancienne.

L’hypnose
     Arrêter de fumer n’est pas simple. Une méthode aussi puissante que l’hypnose peut donner de bons résultats si vous avez décidé d’arrêter de fumer. L’hypnose pour arrêter de fumer existe selon deux variantes que sont l’autohypnose qui en appelle au pouvoir d’autosuggestion du patient qui le mettra dans un état de sommeil artificiel et l’hétérohypnose qui nécessite les services d’un hypnothérapeute pour guider au contraire le patient vers le sommeil élevé.

Substituts nicotiniques
Votre méthode est de vouloir arrêter de fumer tout en continuant à absorber un peu de nicotine ? Vous pourrez choisir un substitut nicotinique oral ou un patch à poser. Il s’agit du traitement pharmacologique le mieux évalué pour agir durant la période de sevrage de nicotine. Contre un effet placebo, l’efficacité de la méthode des substituts nicotiniques a été prouvée.

Médicaments
     Fidèle à une médecine qui a fait ses preuves, vous qui voulez arrêter de fumer vous vous tournez vers elle. Cette méthode allopathique que sont les médicaments pour arrêter de fumer constitue une aide au sevrage tabagique. Les médicaments sont délivrés sur ordonnance tels le champix ou le zyban.

La cigarette électronique
     A la pointe de la mode, vous êtes même au moment où vous décidez d’arrêter de fumer et cherchez une méthode. La cigarette électronique n’est pas encore un produit reconnu pour le sevrage tabagique quoi qu’en disent les fabricants. Elle ressemble à une cigarette, elle produit de la fumée, vous y retrouverez le goût du tabac mais elle n’est pas cancérigène.

L’homéopathie
     Vous faites attention à votre santé et cherchez une méthode douce pour arrêter de fumer ? L’homéopathie est une méthode douce en effet. Vous connaissez sans doute ce type de médecine à base de plantes. Puisque le pouvoir des plantes est tout à fait reconnu pourquoi ne pas faire appel à elles pour arrêter de fumer avec une méthode ?

Comment arrêter de fumer ?  Les différentes méthodes :
Les substituts nicotiniques | Les gommes à mâcher | Les comprimés | Les pastilles à sucer | Les patchs anti-tabac | L'acupuncture | L'homéopathie
L'hypnose | La cigarette électronique | Les inahalateurs | Les sprays nasaux | Les médicaments | L'industrie du tabac
Vous avez des remarques à nous faire ? Vous voudriez voir développer un thème particulier ? Créer un partenariat ? contactez nous
A travers notre réseau de sites d'informations, vous pourrez vous informer sur des thématiques diverses telles que les montres de marque ou les jeans, comment éviter les radars grâce aux détecteurs de radars et avertisseurs de radars, avoir un apperçu des différents parfums pour homme et eau de parfums pour femme. Prendre connaissance d'informations pertinentes sur un domaine qui vous intéresse vous permettra de mieux appréhender vos achats en ligne.

Retrouvez nos articles les plus sollicités par les internautes

. Tous les parfums du marché : retrouvez une sélection des plus grandes marques de parfums pour homme et femme